logo tcc
logo avc     

Gentille Annette de Boïeldieu

La musique que vous entendez, jouée depuis 1821 sur les toits de Calais, est l'air de 'Gentille Annette' de Boëldieu, interprété par Michel Hippolyte.

Image not available

Le Bombardement de Calais

3 septembre 1939 : déclaration de guerre à l’Allemagne. Calais face à l’Angleterre peut s’attendre, comme en 14-18, à de vigoureuses offensives ennemies dans le but de paralyser le port en l’atteignant directement mais en détruisant aussi les moyens de communications : voies ferrées, canaux, routes qui le desservent. Les hostilités aériennes ne débutent pour nous que dans la nuit du 9 au 10 mai 1940. Elles se traduiront par des bombardements de plus en plus fréquents avec un maximum en fin de guerre. Nos concitoyens voient leurs maisons détruites, leur quotidien bouleversé. On vit à la cave, on déménage, on évacue forcé ou contraint ; les familles sont décimées, dispersées. A la Libération (1er octobre 1944) le bilan humain des bombardements est très lourd. (Il s’aggravera encore le 24 février 1945 suite à un bombardement par erreur avec une centaine de victimes). Plus de 500 Calaisiens ont péri durant les hostilités mais nous devons y joindre les combattants français et alliés en début de guerre, les réfugiés, les travailleurs forcés… dont le nombre ne pourra jamais être donné avec précision. A cette tragique incertitude numérique doit-on ajouter les ennemies victimes de leurs propres bombes ou de celles de nos Alliés ? Quant au bilan matériel, il est catastrophique : sur 18000 maisons 800 sont intactes, la partie nord de la ville est ravagée, les monuments sont disparus ou fortement endommagés. Notre-Dame en ruines émerge mutilée des décombres. Les usines sont pour la plupart détruites, les voies communications inutilisables, le port fortement atteint a été de plus saboté et pillé par l’ennemi… Calais est libre mais à quel prix !

2nd Guerre Mondiale

Calais bombardé - Tour du guet - Habitat

3 septembre 1939 : déclaration de guerre à l’Allemagne. Calais face à l’Angleterre peut s’attendre, comme en 14-18, à de vigoureuses offensives ennemies dans le but de paralyser le port en l’atteignant directement mais en détruisant aussi les moyens de communications : voies ferrées, canaux, routes qui le desservent. Les hostilités aériennes ne débutent pour nous que dans la nuit du 9 au 10 mai 1940.

Reproduction interdite sans l'autorisation formellement écrite des 'Amis du Vieux Calais'.

PUBLICATION - LE CAMP DU DRAP D'OR
Philippe CASSEZ - Elisabeth CURVEILLER - Stéphane CURVEILLER

A l’occasion du 500 ème anniversaire de la rencontre du Camp du Drap d’Or, les Amis du Vieux Calais et Stéphane Curveiller, historien médiéviste prévoyaient l’organisation d’un colloque universitaire sur le sujet au cours du mois d’avril 2020. Le confinement a empêché la tenue de cet événement qui est reporté en octobre 2020...

Philippe Cassez, Président des Amis du Vieux Calais, Élisabeth Curveiller, diplômée en histoire médiévale et Stéphane Curveiller, universitaire réputé travaillent depuis plusieurs mois à la rédaction d’une plaquette restituant le savoir sur l’événement et la réactualisation des images sur le sujet.

L’ouvrage consacré au Camp du Drap d’Or est le premier d’une nouvelle collection codirigée par Stéphane Curveiller, doyen honoraire de la faculté Histoire, Géographie et patrimoine de l’Université d’Artois et par Christian Defebvre, agrégé d’Histoire Géographie, auteur de divers ouvrages d’histoire régionale notamment « Les Hauts de France des origines à nos jours » aux éditions la Voix du Nord.

Cette nouvelle collection a pour objectif de vulgariser l’évolution des connaissances universitaires sur un épisode de l’histoire, un sujet particulier ou un patrimoine original de la région Hauts-de-France.

DESCRIPTIF DE L'OUVRAGE
  • Plaquette quadrichromie de 32 pages, très illustrée et abondamment documentée, éditée par Citoyenneté en actes et imprimée chez Presse flamande de Hazebrouck
  • Disponibilité : dans toutes les librairies, au musée de la Dentelle
  • Auprès de l'association les Amis du Vieux Calais, 4 rue de Brésil à Calais
  • Prix : 7.00 € (+3 € frais postaux et d'emballage éventuels)
SOMMAIRE

1 - LE CONTEXTE

  •  Le Pale et ses origines jusqu’en 1520
  • Une rivalité ancestrale
  • Un projet « moult » fois retardé

2 – L’ÉVENEMENT

  •  Les personnages en présence
  • La concrétisation du projet
  • « Que la fête commence »

3 – UN BILAN DECEVANT

  •  Le vainqueur n’est pas celui qu’on croit
  • Un événement international ?
  • Une recherche inachevée

 

BON DE COMMANDE

Je désire commander l’ouvrage :

« Le Camp du Drap d'Or  »

  • Ouvrage à retirer au local de Les Amis du Vieux Calais (ancienne école Félix Cadras rue du Brésil à Calais) lors de la permanence du samedi après réouverture du local en septembre, au tarif de 7 €. 
  • Ouvrage envoyé par la poste en France au tarif de 7 € + 3 € (frais de port et d’emballage) soit  10 € par exemplaire demandé.

Bon de commande à adresser, et établir votre chèque à l’ordre de :

AMIS DU VIEUX CALAIS
BP 27
62101 CALAIS CEDEX
FRANCE

NOM _______________________________________________

Prénom ____________________________________________

Adresse ____________________________________________

_____________________________________________________

Code postal __________ Ville _________________________

Pays ________________________________________________

Tél __________________________

Mail ________________________________________________

 

LES AMIS DU VIEUX CALAIS
Boîte Postale 27 - 62101 CALAIS Cedex
Phone : +33 (0)321 362 967  aux heures de permanence
 © LES AMIS DU VIEUX CALAIS - FR 2018
Tous droits réservés
top